L'ESPRIT DE GÉNÉRATIONS

Avec un dévouement et une fidélité sans limite

Notre esprit d'engagement se base sur l'énergie, l'effort, le respect et l'implication d'une équipe humaine qui s'occupe avec soin et attention de chaque détail.  

Cette philosophie de travail est un reflet fidèle d'affection, de détermination et de plaisir qui nous font avancer et qui nous encouragent dans notre quotidien.

Plus
Fermer

L'ESPRIT DE GÉNÉRATIONS

Avec un dévouement et une fidélité sans limite


Le capital humain chez TEMPOS Vega Sicilia est, sans doute, l'un des piliers qui a influencé sa personnalité. Parmi ses travailleurs, dont beaucoup sont nés au domaine même, existe une fierté personnelle pour avoir hérité de la tradition et du métier que leur père, grand-père... et même arrière-grand-père, exerçait. Parce qu'il y a des personnes dont les familles remontent à quatre générations dans la maison, tel est le cas de José Enrique, le maître tonnelier, ou son frère Jesús María, qui appartiennent à la quatrième génération familiale chez Vega Sicilia ; ou celui d'Andrés Yáñez, Andresín, dont le père a travaillé dans le domaine pendant 60 ans, et que son premier travail consistait à distribuer le courrier à cheval.
Et c'est que Vega Sicilia a été, il y a longtemps, presqu'un village indépendant où l'école et l'ermite ne manquaient pas. Où les travailleurs, en plus des fonctions propres de leur travail, développaient leur vie de famille dans les logements habilités pour cette fin, et qui ont fait partie de la structure du domaine jusqu'à peu.
Cette expérience de continuité familiale dans les tâches de la cave, loin d'être un inconvénient pour le groupe, s'est révélée comme une valeur en elle-même, et l'on peut dire que chaque travailleur de Vega Sicilia fait avec fierté son métier, se sentant partie du groupe, et avec l'honneur de travailler pour l'une des entreprises de vin de plus grande renommée mondiale.
Mais si quelqu'un peut se sentir fier de sa relation avec le groupe, il s'agit bien des clients. Et ce n'est pas par hasard : le système de vente du groupe est à travers l'assignation de coupons dans un partage le plus équitable possible que Pablo Álvarez, Administrateur délégué de la cave, établit personnellement.
À peine 4 000 heureux peuvent présumer d'avoir le privilège d'acheter directement à la cave, sans devoir se présenter au magasin ou au restaurant, qui augmentent toujours le prix des vins en sachant qu'ils sont un bien rare avec une demande qui triple l'offre.

Être client chez Vega Sicilia, c'est comme appartenir à un club sélect, auquel l'on peut uniquement accéder par héritage de pères en fils, ou après être resté pendant des années sur la longue liste d'attente de la cave (plus de 3 000 sollicitudes), en confiant que l'un des clients cesse de l'être ou passe plus de deux ans sans réaliser aucune commande, auquel cas il est éliminé de la liste en laissant la place à un nouveau. Quelque chose en tout cas terriblement difficile, puisque les exclusions de clients parce qu'ils n'achètent pas pendant deux ans de suite arrivent à peine à 1 %, et dans la majeure partie des anciens clients, leur coupon arrive entre les mains des enfants, simplement en prévenant du changement à la cave.
Et pour celui qui peut penser à des « recommandations », au moment de s'inscrire au coupon, la rigueur est telle que ni rois, ni présidents, ni ministres ont changé la répartition scrupuleuse qui est assignée année après année après avoir évalué toutes les commandes et avoir fait la distribution pertinente.